Skip to contentSkip to navigation
Joignez-vous
aux Amis
C'est le temps qu'ils payent

C'est le temps qu'ils payent

Facebook engrange des milliards de dollars grâce aux contenus produits par nos concitoyennes et concitoyens, et tout particulièrement par nos journalistes. Elle le fait en ne demandant aucune permission. Elle prend et elle profite.

Prendre ce qui appartient à autrui sans autorisation, ça s’appelle du vol. Plus que jamais, partout sur notre territoire, nos journalistes et nos médias paient le prix de cette situation absurde et complètement indécente. Depuis 2009, près de 20 000 emplois ont été perdus dans notre milieu médiatique. Et pendant ce temps, les revenus de Facebook se sont multipliés par 100, ou presque. Malgré cela, la compensation que Facebook offre à nos médias pour l’utilisation de leurs contenus demeure nulle.

Pendant que Facebook profite, ceux et celles qui travaillent d’arrachepied afin que l’on puisse continuer de pouvoir accéder à des informations pertinentes et fiables sont de moins en moins nombreux.

D’autres pays ont décidé d’agir dans l’intérêt des leurs. La France et l’Australie feront payer Facebook pour les contenus qu’elle utilise et qui la rendent profitable. Mais ici, Ottawa remet encore une fois les choses à plus tard et continue de permettre à Facebook d’accumuler des milliards de dollars sur le dos de nos journalistes.

Pourtant, la situation n’est pas immuable. Levons-nous donc pour défendre nos médias et notre culture de ces géants du Web de la Silicon Valley qui profitent de ce qui nous appartient sans en demander la permission.

Démontrons clairement à Facebook que nous ne tolérerons pas ses abus!

SIGNEZ LA PÉTITION ET DITES AU PREMIER MINISTRE TRUDEAU DE FAIRE PAYER FACEBOOK POUR LES CONTENUS MÉDIATIQUES QU’ELLE NOUS PREND.