Skip to contentSkip to navigation
Joignez-vous
aux Amis
Célébrons notre journalisme | Nos coups de cœur

Célébrons notre journalisme!

le
05 mai 2020

Tout probablement comme vous, les AMIS pratiquent la distanciation sociale. Mais désirant toujours bien vous servir et faire en sorte que vous puissiez rester connecté·e·s à votre culture, nous vous faisons part de ces suggestions culturelles.

Abonnez-vous ici pour recevoir les prochaines.

Célébrons notre journalisme!

Judith Jasmin (droite) alors qu’elle n’avait pas encore quitté le milieu de la fiction pour entammer sa brillante carrière de journaliste. Elle est accompagnée ici des réalisatrices radio-canadiennes Marcelle Barthe (gauche) et Berthe Lavoie (centre).

Dimanche dernier, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) annonçait les lauréats des prix Judith-Jasmin et Antoine-Desilets, histoire de fêter les grands coups que nos journalistes et photographes de presse ont marqués au courant de l’année 2019. Parmi tous les articles et reportages fort intéressants qui ont été récompensés et qui méritent votre attention, nous aimerions souligner aujourd’hui la présence de quelques contenus audiovisuels que vous pourrez visionner depuis le confort de votre salon en guise de célébration de l’extraordinaire contribution que nos journalistes apportent à notre société, et ce, 365 jours par année.

Nous aimerions également profiter de cette occasion pour remercier tous nos journalistes et les médias qui les engagent pour leur persévérance malgré les temps que nous savons difficiles et, surtout, pour leur travail essentiel qui permet à nos concitoyennes et concitoyens d’avoir accès à des informations de qualité et de vivre dans une saine démocratie. Merci!

–Daniel Bernhard, directeur général et porte-parole des Amis de la radiodiffusion

Branchez-vous à votre culture en vous abonnant aujourd'hui!

Requis

Requis
Requis
Requis
Requis
Image tirée du documentaire Cannabis illégal.

Image tirée du documentaire Cannabis illégal.

Que devient la culture et le trafic illégal de cannabis maintenant que la consommation de ce dernier a en grande partie été légalisée au Canada? Le journaliste Simon Coutu s’est penché sur la question dans le cadre de ce docu-reportage produit par feu Vice Québec et Télé-Québec, où il est allé à la rencontre de plusieurs acteurs de ce milieu encore très actif, découvrant quelques zones grises au passage. Cannabis illégal s’est mérité le prix Judith-Jasmin dans la catégorie Grand reportage, un prix qu’il partage ex æquo avec DPJ – vue de l’intérieur de l’émission Enquête, et dont je vous parlerai plus bas. – Devin Ashton-Beaucage

Étienne Fortin-Gauthier et Andréanne Baribeau se sont mérités le prix Judith-Jasmin de la catégorie Arts, culture et art de vivre pour la fort intéressante série de capsules d’ONFR+ Nomade – Francophones autour du monde. En écoutant ces reportages, vous découvrirez fort probablement avec étonnement la place qu’occupe le français dans certains pays du globe, ce qui remettra peut-être carrément en question votre conception de ce qu'est la francophonie. – DAB

Image tirée de l'épisode DPJ - vue de l'intérieur de l'émission Enquête.

Image tirée de l'épisode DPJ - vue de l'intérieur de l'émission Enquête.

Le journalisme d’enquête est essentiel au bon fonctionnement de notre société, mais il est assez dispendieux et n’est donc pas forcément un investissement de choix pour plusieurs médias privés qui, comme vous le savez, sont en crise depuis bon nombre d’années, et la COVID-19 a radicalement empiré la situation. C’est une des raisons pour lesquelles nous, Les Amis de la radiodiffusion, croyons que Radio-Canada doit avoir accès à un financement stable et adéquat afin de rendre ces types de contenus journalistiques accessibles à la population. Bien sûr, les médias privés produisent de très bons reportages d’enquête aussi, mais on est loin des moyens attribués à l’excellente émission Enquête qui sort du lot et qui, rappelons-le-nous, est venue ébranler notre société à plusieurs reprises, la poussant vers de profondes remises en question. Le traitement abusif des femmes autochtones en Abitibi et la corruption dans le milieu de la construction sont deux exemples d’enjeux qui ont été mis à l'avant-plan par l’équipe d’Enquête et qui me viennent spontanément à l’esprit. Vous vous souviendrez d’ailleurs que les reportages traitant de ces sujets ont mené à la mise sur pied des commissions Viens et Charbonneau.

C’est donc sans grande surprise que nous apprenions dimanche qu’Alain Abel et Pasquale Turbide de l’émission Enquête ont été récompensés du prix Judith-Jasmin dans la catégorie Grand reportage pour DPJ – Vue de l’intérieur (ex æquo avec Simon Coutu pour Cannabis illégal). La Direction de la protection de la jeunesse a tristement fait les manchettes au cours des derniers mois suite à des morts d’enfants jugées évitables. Ce reportage nous donne un aperçu de ce que peut être la vie d’un ou d’une intervenant·e, des parents et des enfants supervisés, et aide à mieux comprendre le système d’évaluation de risque qui est en place ainsi que les conditions de travail qui ne simplifient pas forcément la situation. – DAB

Image tirée du reportage Vols à haut risque de l'émission Enquête.

Image tirée du reportage Vols à haut risque de l'émission Enquête.

L’équipe de l’émission Enquête, et plus spécifiquement la journaliste Julie Dufresne et le réalisateur Luc Tremblay, a aussi remporté le prix Judith-Jasmin dans la catégorie Affaires et économie pour son reportage Vols à haut risque, qui révèle des relations douteuses qu’aurait entretenu le controversé fleuron de l’économie québécoise qu’est Bombardier avec de richissimes clients dont les parcours en feraient sourciller plus d’un. – DAB

Vous désirez être informé·e de nos prochaines suggestions culturelles? Abonnez-vous!

Requis

Rester chez soi ne veut pas dire que vous devez vous sentir esseulé·e. Joignez vous à notre mouvement en vous abonnant!

Requis
Requis
Requis
Requis
Défendons ensemble nos intérêts culturels et économiques.