Skip to contentSkip to navigation
Entrée principale et la fin des productions internes de Radio-Canada

Entrée principale et la fin des productions internes de Radio-Canada

Écrit par
Daniel Bernhard
Directeur général et porte-parole, les AMIS de la radiodiffusion
le
20 décembre 2018

Bien que basée à Montréal, Entrée principale, une émission de service diffusée en direct de la maison de Radio-Canada, s'est intéressé au public francophone de partout au pays.

Entrée principale et la fin des productions internes de Radio-Canada

Sur le plateau d'Entrée principale (Source : Instagram)

Le mois dernier, nous apprenions que Radio-Canada avait décidé de mettre fin à Entrée principale dès avril 2019 ainsi qu’à l'émission Marina Orsini, dont l’ultime épisode a été filmé il y a quelques jours.

La Société explique cette décision en indiquant qu'elle veut s'attarder davantage au numérique. Conséquemment, la programmation de jour d'ICI Télé risque de miser en grande partie sur des rediffusions et d'offrir assez peu de contenu original.

Avril ne marquera pas seulement la fin d'Entrée principale, mais aussi la fin de l'époque où Radio-Canada produisait ses propres émissions de divertissement.

À moins d'un revirement de situation, notre radiodiffuseur public ira donc chercher tout son contenu télévisuel à l'externe, à l'exception de ses programmes d'information.

Une émission de variétés animée par André Robitaille, Entrée principale est la dernière de sa catégorie qui était produite par la maison. Pour sa part, L'Auberge du chien noir, dont le dernier épisode a été diffusé en mars 2017, fût l'ultime série dramatique entièrement produite par Radio-Canada. Certaines émissions iconiques ont été léguées à des producteurs privés. Pensons au Bye bye qui fêtera ces 50 ans cette année et qui est maintenant produit par A Média et KOTV.

Bien qu'il y ait plusieurs ententes entre Radio-Canada et certains producteurs privés en ce qui concerne l'utilisation des ressources « maison », la fin de ces émissions annonce tout de même plusieurs coupures de postes à l'interne.

Produite par Zone 3, Marina Orsini était filmée dans les studios de Radio-Canada à Montréal. Or, la nouvelle Maison de Radio-Canada, qui entrera en fonction en 2020, sera beaucoup moins spacieuse que la « grande tour brune », et ne sera pas en mesure d'héberger autant de productions.

L'avenir s'annonce donc difficile pour plusieurs employés de la Société Radio-Canada. Par la présente, Les AMIS de la radiodiffusion aimeraient donc souligner et saluer leur apport essentiel à notre culture. Depuis 1952, ils servent et ravissent des millions de téléspectateurs partout au Québec et ailleurs au Canada. Je vous dis merci.

Joyeuses fêtes à tous et à toutes!
Joignez notre campagne pour que Radio-Canada puisse combattre les fausses nouvelles et promouvoir notre culture.