Skip to contentSkip to navigation
Le tour de passe-passe du CRTC laisse la télé locale au bord du gouffre

Le tour de passe-passe du CRTC laisse la télé locale au bord du gouffre

le
15 juin 2016

Les AMIS de la radiodiffusion expriment leur déception face à la nouvelle politique sur la télé locale annoncée par le CRTC aujourd’hui.

Pour diffusion immédiate

Toronto – Les AMIS de la radiodiffusion expriment leur déception face à la nouvelle politique sur la télé locale annoncée par le CRTC aujourd’hui.

En parlant des nouvelles décisions du CRTC, Ian Morrison, le porte-parole des AMIS, n’a pu s’empêcher de citer Lamartine « honte à qui peut chanter pendant que Rome brûle », et d’exprimer son incrédulité devant le fait que la nouvelle politique n’entrera en vigueur qu’en septembre 2017.

M. Morrison a précisé : « Les stations de télé locales indépendantes ont déclaré un état d’urgence il y déjà plusieurs mois. C’est comme si elles avaient appelé les pompiers, et que le CRTC leur avait répondu que l’aide arrivera… dans 15 mois. »

La décision d’aujourd’hui a pour effet d’éliminer le Fond pour la production locale dans les petits marché, un fonds de 9 millions de dollars destiné à soutenir les petits radiodiffuseurs indépendants qui sont au bord de la faillite depuis des mois. Il sera remplacé par un fonds qui aura doublé, le Fonds pour les nouvelles locales indépendantes, mais qui soutiendra un groupe élargi de radiodiffuseurs.

« Le CRTC veut faire belle figure, mais il s’agit d’un tour de passe-passe, où l’on donne d’une main et reprend de l’autre, » a rajouté M. Morrison.

Pendant ce temps, les joueurs les mieux nantis du système de radiodiffusion canadien, les câblos et les distributeurs, ne seront aucunement obligés d’augmenter leur soutien à la télé locale.

« Le CRTC s’accroche à la fausse croyance qu’il y a suffisamment de ressources dans le système pour sauver les nouvelles locales dans les petits et moyens marchés au Canada, » selon M. Morrison.

« Des stations fermeront, et le CRTC, sous l’égide de J.P. Blais, en sera responsable, » a-t-il ajouté. »

-30-

Renseignements:

Jim Thompson
613-567-9592
jim@les-amis.ca

Défendons ensemble nos intérêts culturels et économiques.