Skip to contentSkip to navigation
Joignez-vous
aux Amis
Nos coups de cœur lauréats des prix Gémeaux

Nos coups de cœur lauréats des prix Gémeaux

le
22 septembre 2020

Redécouvrez ces coups de cœur qui ont été récompensés lors de la 35e édition des prix Gémeaux! Pour recevoir toutes nos recommandations culturelles directement dans votre boîte de réception, cliquez ici.

Nos coups de cœur lauréats des prix Gémeaux

La remise des prix Gémeaux s'est déroulée entre le 17 et le 20 septembre dernier.

La remise des prix Gémeaux s'est déroulée au courant de la fin de semaine dernière. Plusieurs excellentes productions ont été nommées et récompensées dans le cadre de la cérémonie. J'ai été peu surpris, mais bien heureux de constater que plusieurs des coups de cœur que nous vous avons partagés au cours des derniers mois se retrouvaient parmi les lauréats. Je vous invite donc aujourd'hui à les redécouvrir. – Devin Ashton-Beaucage

Branchez-vous à votre culture en vous abonnant aujourd'hui!

Requis

Requis
Requis
Requis
Requis

Cette série reflète l’expérience vécue par son auteur Michel Duchesne dans le milieu communautaire. Mathieu, un écrivain public, essaie de donner un coup de pouce aux personnes plus démunies de sa communauté en les aidant à rédiger des textes, qu’il s’agisse de CV, de lettre d’amour ou de message à un propriétaire de logement négligeant. Évidemment, puisque son travail consiste à se préoccuper du bien-être d’autres humains, la frontière de sa vie professionnelle déborde souvent du côté de sa vie privée. Un rare et touchant hommage aux personnes qui se vouent à améliorer la qualité de vie de leur communauté, une personne à la fois. – DAB

La barre était haute après la série culte Série noire. Mais le duo François Létourneau – Jean-François Rivard relève le défi haut la main. Deux couples qui s’ennuient, les années 70 et leur déco si particulière, les dessous de la banlieue de Québec, une virée criminelle aussi palpitante qu’hilarante, des personnages secondaires géniaux, et surtout, surtout, le personnage d’Huguette, p’tite madame à carabine et à œil du tigre, dans laquelle Marilyn Castonguay, trop rare, donne toute la mesure de son talent : c’est la meilleure façon de se changer les idées ces temps-ci. – Helen Faradji, chroniqueuse culturelle et animatrice

J’ai beaucoup aimé L'âge adulte qui, pour moi, marque un point tournant dans notre histoire «télévisuelle » où la websérie se détache de l’image d’une série télé de catégorie « B », écourtée, avec peu de moyens à sa disposition, qui n’est pas à la hauteur d’être diffusée sur les ondes hertziennes et qui sert essentiellement à démontrer le potentiel de l’équipe qui l’a conçue afin de l’amener à prendre part à des projets dignes d’être vus. Non. Pour moi, cette série issue de la plume de Guillaume Lambert n’a pas à rougir devant quelconque émission de fiction programmée à la télévision traditionnelle. Elle sort des sentiers battus sur lesquels on passe trop souvent, offre un autre genre d’humour (qui ne plaira pas à tout le monde, j'en conviens), une perspective rafraîchissante, et s’approprie le médium pour lequel elle a été conçue avec brio. En fait, le débit n’aurait probablement pas très bien fonctionné dans une case horaire télé et les neuf ou dix minutes par épisode ne paraissent pas du tout comme une restriction ou un handicap.

Un souffle nouveau sur les thèmes de la famille, l’amour et l’attachement, abordés avec un humour léger et apaisant. – DAB

Après Guillaume Lambert et sa websérie L'âge adulte, je vous propose une autre œuvre associée à une personnalité que plusieurs d’entre nous avons découvert grâce à l’émission Like-moi! et qui a marqué notre culture audiovisuelle; il s’agit de l’excellente série M’entends-tu?, qui est en grande partie le fruit de l’imagination de Florence Longpré. Bien qu’elle traite souvent de sujets assez lourds, suivant trois jeunes femmes issues de milieu défavorisé, cette série réussie à mélanger drame et comédie sans que cela ne paraisse forcé. Touchante. Poignante. Drôle. – DAB

Drôle, simple et amusante, cette série de courtes capsules qui parodie les émissions de rénovation pourrait remettre la dose de bonne humeur qu’il vous manquait dans votre journée. Synvain, interprété par Stéphane Raymond, vous explique toutes sortes de méthodes et de concepts en peu de temps. J’ai particulièrement aimé l’épisode où Synvain nous parle d’« ectricité ». – DAB

Vous désirez être informé·e de nos prochaines suggestions culturelles? Abonnez-vous!

Requis

Rester chez soi ne veut pas dire que vous devez vous sentir esseulé·e. Joignez vous à notre mouvement en vous abonnant!

Requis
Requis
Requis
Requis
Dans cet article
Défendons ensemble nos intérêts culturels et économiques.