Skip to contentSkip to navigation
Joignez-vous
aux Amis
Pour le retrait des célébrations de la féte du Canada de Facebook

Pour le retrait des célébrations de la féte du Canada de Facebook

le
25 juin 2020
Pour le retrait des célébrations de la féte du Canada de Facebook

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Toronto – À mesure que les plus grandes marques du monde boycottent Facebook pour protester contre sa complicité dans la promotion du racisme, de la violence et de la désinformation, l’organisme de surveillance les AMIS de la radiodiffusion exhorte le gouvernement canadien à ne pas diffuser comme prévu les célébrations de la fête du Canada sur Facebook.

« Facebook fait preuve d’une indifférence flagrante envers la haine, la violence et le racisme qui sont promus sur sa plateforme, si bien que les plus grandes marques de la planète n’en peuvent plus. Or, le gouvernement Trudeau ne semble pas s’en préoccuper. Si notre gouvernement se soucie réellement de lutter contre le racisme et la haine au Canada, il doit retirer de Facebook l’événement virtuel consacré à la fête du Canada, de même que toutes ses publicités diffusées sur la plateforme », affirme Daniel Bernhard, directeur général des AMIS.

Au cours des derniers jours, des marques de renommée mondiale comme Ben & Jerry’s, The North Face, Patagonia et Eddie Bauer ont rejoint un boycottage de Facebook, dénonçant le fait que la plateforme diffuse couramment des contenus haineux et racistes. Ces sociétés s’opposent également à la promotion libre et gratuite de propagande d’extrême droite par Facebook, comme en témoigne sa décision de désigner le site Breitbart News comme une « source fiable » d’information.

Cette forte position morale adoptée par les grandes sociétés ne semble pas avoir conscientisé le gouvernement du Canada. En effet, Ottawa encourage activement la population canadienne à utiliser Facebook pour célébrer la fête du Canada. Dans un courriel datant du 1er juin, le ministère du Patrimoine canadien encourageait les Canadiennes et Canadiens à « confirmer leur présence à l’événement virtuel consacré à la fête du Canada en 2020 sur Facebook » et à « suivre la fête du Canada virtuellement sur les sites de médias sociaux de Patrimoine Canada ». Les célébrations seront également diffusées sur les ondes de CBC/Radio-Canada.

« Comment se fait-il que les multinationales prennent une position morale plus forte que le gouvernement du Canada contre Facebook et sa complicité dans la diffusion de discours racistes? Sommes-nous arrivés à un point où les sociétés à but lucratif se soucient davantage de la sécurité publique que notre gouvernement? », demande Bernhard. « Ces sociétés sacrifient leurs profits, et ce, en pleine récession, parce qu’aucune somme d’argent ne peut justifier le comportement de Facebook. Cela n’empêche pas Ottawa de diriger l’argent et l’attention du public canadien vers Facebook. »

De nouvelles données fournies par Élections Canada montrent que le Parti libéral du Canada a consacré plus d’argent à Facebook que tout autre parti fédéral lors de la campagne d’élections de 2019. De plus, le gouvernement n’a pas tenu ses promesses à l’égard des différentes mesures fiscales et réglementaires proposées pour contrôler les géants du Web. Par ailleurs, Ottawa continue de dépenser des dizaines de millions de fonds publics en publicités sur Facebook, au moment où les gros annonceurs abandonnent la plateforme, car elle continue de diffuser du contenu qui promeut la violence contre les gens dénonçant le racisme systémique, de même que du contenu qui politise et compromet les mesures de santé publique pour combattre la COVID-19.

« La fête du Canada célèbre l’unité canadienne. Facebook, qui tire profit de la division, de la haine et du racisme, n’est pas un endroit pour célébrer cette fête. Le premier ministre Trudeau, qui prétend s’opposer à la haine et au racisme, ne peut pas être pris au sérieux tant que son gouvernement encourage la population canadienne à visiter Facebook. »

Les AMIS de la radiodiffusion est un regroupement citoyen national qui défend le journalisme, le récit et la radiodiffusion publique au Canada. Les AMIS n’est affilié à aucun diffuseur ou parti politique.


À PROPOS DES AMIS DE LA RADIODIFFUSION : Les AMIS forment un groupe de pression citoyenne indépendant qui milite pour la protection de notre journalisme, de notre culture, et de la radiodiffusion publique sur l’ensemble du territoire canadien. Les AMIS de la radiodiffusion ne sont affiliés à aucun diffuseur ni parti politique.

Pour tout renseignement supplémentaire, communiquez avec Jim Thompson : jim@les-amis.ca · 613-567-9592

Défendons ensemble nos intérêts culturels et économiques.