Skip to contentSkip to navigation
Un porte-voix pour nos accents

Un porte-voix pour nos accents

le
01 août 2018

Notre plate-forme éditoriale est un espace où les auteurs partagent leurs réflexions sur nos médias, notre culture et notre démocratie

Des ampules
Pourquoi publions-nous ?

Le paysage médiatique et journalistique canadien change à un rythme effréné ; de nombreux médias locaux d’information ferment et les publications nationales réduisent leurs effectifs. Les contenus américains inondent nos appareils alors que l’espace dédié aux histoires de chez nous fond comme neige au soleil. Pendant ce temps, notre diffuseur public Radio-Canada/CBC est constamment menacé, tant par des politiciens que par des médias privés.

Ce bouleversement de notre paysage médiatique a une grande incidence sur la culture et la politique de chez nous. Et ce n’est que le début.

Les AMIS voient le jour en 1985, au nom de tous les Canadiens, afin de lutter pour la démocratie, la diversité des points de vue, la liberté d’expression, la radiodiffusion publique et les histoires de chez nous. Notre travail ? Outiller les citoyens afin qu’ils puissent défendre et développer cette voix distincte qui est la nôtre. Dans cette optique, nous sommes heureux d’offrir une plate-forme pour traiter des questions relatives aux médias d’un point vue qui reflète la réalité des gens d’ici.

Notre ligne éditoriale

Toujours axé sur les médias, le journalisme et les histoires de chez nous, nous aspirons à :

  • traiter d’idées abstraites et de sujets spécialisés de façon à les rendre intéressants et accessibles au grand public
  • protéger notre souveraineté culturelle
  • soutenir le journalisme acharné dans nos communautés
  • offrir des contenus originaux, persuasifs et crédibles
  • publier une riche diversité de voix et de points de vue
  • mettre en lumière l’incidence des politiques culturelles sur la santé de notre démocratie
  • être ouverts à une grande variété de textes et d’images, tout en privilégiant le récit journalistique
  • garder notre couleur locale, mais nous publierons aussi des auteurs étrangers de temps à autre
Ce que nous publions

Les AMIS offrent aux lecteurs un contenu qui les aide à comprendre l’état du journalisme et du récit, ici même, au Canada, et comment le paysage médiatique changeant affecte notre démocratie, notre culture et notre quotidien. Nous publions des contenus originaux (éditoriaux, témoignages, entrevues, reportages d’enquête, articles de fond), un résumé hebdomadaire des derniers événements (incluant des articles de sources externes), des communiqués, des billets de blogue rédigés à l’interne…

Les articles sont tous soumis à un processus éditorial rigoureux qui peut s’échelonner sur plusieurs mois, dépendamment des circonstances propres à chaque soumission. De ce fait, nous préférons les propositions qui seront encore pertinentes lors du prochain cycle de nouvelles.

Nous sommes à la recherche d’idées nouvelles, de plumes originales et d’esprits vifs. Les sujets qui nous intéressent comprennent, sans s’y limiter, la liste qui suit.

  • Le lien entre la démocratie et les médias
  • La valeur et le rôle du diffuseur public dans une saine démocratie, l’avenir de la radiodiffusion publique
  • Le rôle des médias locaux pour la culture et l’identité francophone
  • L’approche adoptée par d’autres pays pour gérer la crise des médias
  • Les répercussions de la crise des médias sur une cause que vous connaissez bien
  • Les effets du journalisme local sur différentes communautés, en particulier les communautés autochtones et les communautés minoritaires
  • Le phénomène des « fausses nouvelles » et la corruption au sein des médias
  • La manière dont les médias numériques transforment le paysage culturel
  • La politique culturelle à l’ère de l’Internet et comment gérer l’incidence des nouvelles technologies sur le milieu culturel
  • L’équilibre entre le choix du consommateur et le besoin de protection nécessaire au développement de notre contenu
  • Comment se distingue un contenu canadien et quel est son rôle pour notre culture et notre identité?
  • Comportement des géants de l’Internet (tels que Google et Facebook), leur rôle face à la création de contenu canadien et comment/jusqu’à quel point devraient-ils être réglementés?
  • Quelles leçons du passé devrions-nous retenir pour traverser la crise des médias locaux au Canada ?
  • Devoir de mémoire : quelles archives laisserons-nous aux prochaines générations ?
Formats

La longueur des articles se situe généralement entre 1 000 et 2 000 mots, mais elle demeure flexible.

  • Éditoriaux :réflexions vives, éloquentes et audacieuses portant sur un enjeu précis, un sujet d’actualité ou un événement récent.
  • Témoignages et récits journalistiques :récits d’événements passés qui racontent comment des changements dans le paysage médiatique ont affecté la vie d’individus ou de communautés.
  • Entrevues : conversations, habituellement transcrites, entre deux intervenants majeurs de l’industrie, portant sur un sujet ou un enjeu précis.
  • Articles de fond et reportages d’enquête : articles sans parti pris, impliquant une recherche approfondie sur un enjeu précis qui affecte notre paysage médiatique.
Propositions

À titre de plate-forme pour la pensée critique, nous souhaitons que celle-ci soit la plus inclusive possible. Nous accueillons donc les propositions de tous les auteurs, sans réserve par rapport à votre parcours ou votre expérience. Nous vous encourageons particulièrement à soumettre votre proposition si vous appartenez à une communauté habituellement sous-représentée. Si nous pouvons vous rendre le processus de proposition plus facile, n’hésitez pas à nous en faire part et nous ferons de notre mieux pour vous accommoder.

DIRECTIVES
  • Donnez-nous une description sommaire du sujet dont vous aimeriez traiter, de votre approche et de votre format.
  • Dites-nous pourquoi vous êtes la bonne personne pour écrire cet article.
  • Présentez-nous des exemples de textes que vous avez écrits, ou des liens vers du travail récent, si applicable.
  • Envoyez votre proposition à l’adresse suivante : soumissions@les-amis.ca
NOTES
  • Nous acceptons les propositions en français et en anglais.
  • Certains articles terminés pourraient être traduits en anglais.
  • Il y aura un processus éditorial minutieux, le délais entre l’acceptation d’un projet et sa parution est variable et peut durer jusqu’à quatre mois.
  • Nous n’acceptons pas les textes ayant déjà été publiés.
  • Nous verserons des honoraires aux auteurs pigistes, qui seront déterminés suite à l’acceptation du projet.
  • Nous n’acceptons pas d’argent de contributeurs (aucun publi-reportage)
✍️ Envoyez votre proposition à soumissions@les-amis.ca
Défendons ensemble nos intérêts culturels et économiques.