Skip to contentSkip to navigation
Nos initiatives | Les AMIS de la Radiodiffusion

Nos initiatives

Nous défendons la radiodiffusion publique, le journalisme et les histoires de chez nous.

Nos initiatives
Des millions de concitoyennes et de concitoyens soutiennent Radio-Canada et veulent protéger notre culture et notre démocratie des géants technologiques. Nous faisons entendre leur voix à Ottawa.
La recherche
Savoir, c'est pouvoir
Recherche originale

Nous travaillons avec certains des plus grands experts au Canada afin de mener des études pointues sur les questions de politique publique. Notre plus récent rapport publié a identifié une brèche au sein de la Loi de l’impôt sur le revenu qui accorde aux entreprises canadiennes des avantages fiscaux inéquitables pour annoncer auprès de médias numériques tels que Google et Facebook, soutirant ainsi plus de 5 milliards de dollars par année au journalisme canadien et aux histoires de chez nous. Cette recherche a incité le Comité permanent du patrimoine canadien et le Comité sénatorial des transports et communications à demander au gouvernement de se pencher sur la question.

Recherche d’opinion publique

Les AMIS commandent régulièrement des sondages d’opinion publique sur différents sujets, incluant:

  • Le soutien à l’égard de Radio-Canada et des diffuseurs publics provinciaux
  • Les préférences politiques dans certaines circonscriptions stratégiques
  • L’importance du contenu canadien pour la pérennité de la culture et de l’identité canadiennes
  • Les positions sur certaines lois et certains règlements importants
  • La manière dont le Canada devrait traiter avec les monopoles technologiques
La revendication
Faire entendre votre voix à Ottawa

Ottawa fourmille de lobbyistes du secteur privé dont le plus grand souci est la rentabilité. L’intérêt public ne figure pas parmi leurs grandes priorités. Et, comme les géants de la technologie engagent des politiciens, et que les gouvernements recrutent chez les géants de la technologie, il devient encore plus difficile pour le commun des mortels de se faire entendre au Parlement.

Malgré ce qu’en disent les géants de la technologie, les gens d’ici sont très favorables à Radio-Canada, au journalisme canadien dans son ensemble, et aux histoires de chez nous. Ceux et celles qui occupent les postes de député, de sénateur, de personnel politique et de fonctionnaire doivent comprendre l’ampleur de notre mouvement avant de prendre des décisions qui donneraient encore plus de contrôle sur le système audiovisuel canadien à des compagnies qui ne songent qu’à s’enrichir.

Le militantisme
Le pouvoir populaire, c’est notre affaire

Nous mobilisons nos 364 000 sympathisantes et sympathisants qui signent des pétitions, écrivent à leurs élus, et s’impliquent sur le terrain lors des campagnes populaires.

Notre souveraineté culturelle est en corrélation directe avec la santé de notre démocratie et l’essor d’une citoyenneté éclairée et engagée.

Daniel Bernhard
Directeur général et porte-parole des AMIS de la radiodiffusion